Loading...

Combien d'entre nous se sont un jour trouvés dans des situations difficiles, confrontés à une sinistre réalité sous la forme d'un courrier qui nous demandait, que dis je, qui nous exigeait de payer des factures que nous n'avions pas sur le moment la possibilité de payer ?

Une situation Provisoire

Je dis bien sur le moment, parce que la Bible dit que nous sommes un sacerdoce royal, une nation sainte, des sacrificateurs pour Dieu son Père, et nous appelle clairement enfants de Dieu si nous avons donnés notre vie à Jésus.
Je voudrais partager avec vous un passage de l'Evangile sur lequel le Saint Esprit m'a interpellé durant ces dernières semaines.
Mat 17 24.Lorsqu'ils arrivèrent à Capernaüm, ceux qui percevaient les deux drachmes s'adressèrent à Pierre, et lui dirent : Votre maitre ne paie-t-il pas les deux drachmes ? 25.Oui, dit-il. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, et dit : Que t'en semble, Simon ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils des tributs ou des impôts ? de leurs fils, ou des étrangers ?
26.Il lui dit : Des étrangers. Et Jésus lui répondit : Les fils en sont donc exempts.
27.Mais, pour ne pas les scandaliser, va à la mer, jette l'hameçon, et tire le premier poisson qui viendra; ouvre-lui la bouche, et tu trouveras un statère. Prends-le, et donne-le-leur pour moi et pour toi.
Les amis, Dieu sait exactement où se trouve l'argent.

Quand Jésus a envoyé Pierre, Il savait quel poisson avait avalé une pièce, de qui elle venait, qui l'avait perdue, et à quel endroit elle se trouvait. Il savait aussi que le premier poisson qui allait venir était celui qui avait la pièce dans la bouche.
Dieu est omniscient, omnipotent, Il sait tout, Il peut tout, Il voit tout et Il a le contrôle de tout !
Parfois, comme Pierre, nous devons recourir à Jésus pour savoir ce que nous devons faire face à certaines situations de la vie de tous les jours.
Pierre s'était retrouvé coincé, il ne pouvait pas payer et on lui posait une question qui l'embarrassait fortement. Vous imaginez le témoignage, l'Evangile que Jésus prêchait, son propre témoignage menaçait d'être discrédité par des gens qui lui réclamaient de l'argent.
Et il n'avait rien pour les payer, il avait suivi Jésus et il vivait au jour le jour de ce que Dieu lui donnait à manger et à boire, mais à aucun moment on ne lui avait encore réclamé de l'argent.
Et Jésus lui dit : va à la mer, jette l'hameçon, et tire le premier poisson qui viendra; ouvre-lui la bouche, et tu trouveras un statère.
Un statère, c'était une pièce d'argent, il n'en avait pas.
N'importe qui aurait envoyé Jésus promener et lui aurait dit : écoute, Jésus, je sais que tu commandes aux vents et que tu chasses les démons, que tu guéris les malades, mais ça, c'est un peu trop fort ! De l'argent, dans un poisson ?
Et il serait parti…
Mais Pierre était un homme courageux, capable de faire les choses folles que Jésus lui demandait. Il avait déjà montré qu'il était capable de marcher sur l'eau (qui représentait la Parole de Dieu) quand Jésus le lui avait demandé.
Il avait été capable de jeter le filet alors qu'il avait pêché toute la nuit, et qu'il n'avait rien pris juste parce que Jésus lui avait donné une Parole ! Maître sur ta parole ! Et il savait, il connaissait le résultat ! Le filet plein à craquer !
Alors quand Jésus lui a demandé d'aller à la pêche, une fois de plus, ça ne l'a pas arrêté. Ce n'était pas la méthode habituelle, lui, il pêchait avec des filets, et Jésus l'a envoyé pêcher à la ligne !
Il aurait pu dire Jésus, je suis un pêcheur, je sais ce qui est efficace ! Ça fait des années que je pêche avec des filets, mais Pierre avait appris la leçon. Il se rappelait le coup du filet.
Alors quand Jésus l'a envoyé pêcher à la ligne, il a obéi, tout simplement.
Pierre croyait à sa Parole, Il croyait Jésus. Il avait reçu de Lui la foi qui obtient des miracles !
Aujourd'hui, une fois de plus, Jésus te dit : va à la mer (qui est une représentation du monde), jette l'hameçon, c’est-à-dire fais ton travail, prêche l'Evangile ! Et le premier poisson que tu pêcheras te donnera l'argent nécessaire à payer tes factures.
A cause du monde ! Pour ne pas lui être en scandale !
Jésus n'a-t-il pas promis qu'Il pourvoirait à tous tes besoins !
Maintenant la question que tu dois te poser aujourd'hui, ce n'est pas comment Jésus va faire pour payer mes factures, c'est quelle sorte de poisson je dois pêcher pour payer ces factures ?

Soyez bénis, prospérés et enrichis, tout comme prospère votre âme aujourd'hui.

Pasteur Rémi